Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Astuces Beauté, Santé et Maison

Recettes, remèdes, conseils, trucs et astuces naturels et économiques pour la beauté, la santé, les enfants et la maison


Des identités usurpées sur Facebook pour arnaquer des internautes

Publié par sarah sur 22 Octobre 2016, 18:38pm

Catégories : #actualités

Le phénomène n’est pas neuf. Il est même bien connu des services de police. Vous êtes inscrit sur Facebook et un ami déjà accepté sur votre réseau social vous fait une nouvelle demande d’amitié. Sans méfiance particulière car la photo et les informations présentées correspondent bien à la personne, vous acceptez. Souvent persuadé que votre connaissance a juste créé un nouveau compte pour diverses raisons.

Quelques jours, voire quelques heures plus tard, il vous recontacte car il a besoin de votre aide. Son téléphone fixe ou mobile est bloqué. Il a besoin que vous appeliez un numéro surtaxé pour effectuer le déblocage. Il vous garantit que vous serez remboursez de vos communications auprès de votre opérateur. Vous appelez et restez donc de longues minutes pour noter un code que vous transmettez à « votre ami » en message privé via le réseau social. Il faut en général une vingtaine d’appels et de codes pour que finalement, le téléphone de votre connaissance soit à nouveau opérationnel. Malheureusement, ce n’est pas votre ami qui vous a demandé de l’aide, mais un escroc. Il a recopié le profil de votre connaissance et a recontacté tous ses amis. Souvent les victimes n’y voient que du feu.

C’est ce qui est arrivé à Renée Havart, 69 ans, habitante de Rendeux. Elle a dépensé plus de 200€ en communication téléphonique pour aider ce qu’elle pensait être une amie. Renée compte déposer plainte, mais elle n’a plus beaucoup d’espoir de récupérer son argent. Son cas est loin d’être isolé. La police fédérale confirme que ce type d’arnaque est courante mais pas en recrudescence. Méfiez vous donc si une personne que vous avez déjà acceptée vous redemande votre amitié et ensuite vous appelle pour un petit service.

SOURCE. http://planeteschool.com/

Commenter cet article

Horizon 22/10/2016 23:31

Il faut convenir, par un autre moyen que Facebook (car ça laisse des traces), d'un code avec ses ami(e)s.
Quand une personne qui se dit de mes ami(e)s m'envoie un message et que j'ai un doute, je demande le mot secret et le pirate est piégé...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents